Ile flottante revisitée


On connait tous les traditionnelles Iles Flottantes (œuf à la neige) qui baignent dans de la crème anglaise.
Aujourd’hui, j’ai décidé de revisiter ce plat en essayant de le rendre plus sexy lol et frais avec un coulis de mûres à la place de la crème anglaise.

ile flottante revisitée

Ingrédients

Coulis de mûres:
500g de mûres
180g de sucre fin
un peu de jus de citron

Blanc en neige:
3 blancs d’œufs
100g de sucre fin
1 pincée de sel

Coulis de mûres
Lavez soigneusement les mûres et versez-les dans une casserole à fond anti-adhésif.
Couvrez et faites cuire 5 min à feu moyen puis laisser reposer 5 min.
Mixez les mûres, ajoutez le sucre fin et faites cuire 10 min à feu doux, ajoutez une cuillère à café de jus de citron. Réservez au frais.

Blancs en neige
Battez les blancs en neige avec une pincée de sel. Pour que les blancs soient bien fermes, utilisez des oeufs et un récipient encore très froids.
Une fois les blancs bien fermes, ajoutez le sucre en poudre. Incorporez le sucre en pluie, en soulevant délicatement les blancs pour ne pas les casser.

Mettez des emportes-pièces de votre choix sur une plaque recouverte de papier de cuisson (moi j’avais choisi des cercles). Remplissez les emportes-pièces de vos blancs, creusez un trou pour y incorporer un peu de coulis et des morceaux de chocolat selon vos envies. Faites bien attention à ce que le coulis reste au centre, laissez 5mm de blancs sur les bords pour qu’il n’y ai aucune fuite à la cuisson, que tout soit bien scellé. Recouvrez avec le reste des blancs. Mettre au four préalablement préchauffé pendant 6mn à 150°C.

avant cuisson
blanc en neige surprise

Laissez refroidir et là… attention au démoulage lol. J’en prépare toujours plus au cas où j’en craque un au démoulage 😉 .
Disposez votre Ile Flottante dans une assiette à dessert, décorez-la avec des fruits frais et ajoutez un peu de coulis autour.

Vous pouvez également cuir vos blancs en entier, une fois refroidis couper le haut sur 1cm, creuser et intégrer une boule de glace vanille avant de refermer le blanc.

Surprise garantie dans les deux cas à la dégustation 😉 .

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *