Bredele Damier


Le week end dernier, j’ai craqué et j’ai commencé à faire des bredeles… Certains vont dire « des quoi? » … des bredeles, ce sont les petits gâteaux de Noël Alsaciens 😀
En alsacien, les bredele ou ‘braedele’ (Bas-Rhin), bredala (Haut-Rhin), bredle (Strasbourg) ou plus spécifiquement Winachtsbredele (mêmes variantes, littéralement : « petits gâteaux de Noël ») sont des petits fours qui sont aujourd’hui confectionnés à l’occasion des fêtes de fin d’année.
L’origine et l’histoire des Bredele sont particulièrement difficiles à établir. Les seuls indices sont les moules utilisés pour leur fabrication, dont le plus ancien date du XIVe siècle. Il n’a toujours pas été déterminé avec certitude si ces moules servaient uniquement à l’approche de Noël ou bien également pour d’autres grandes occasions. Une preuve de leur existence date de 1570, ainsi le Magistrat de Strasbourg interdit le marché de la Saint-Nicolas. Ne pouvant plus acheter d’agrumes (oranges, mandarines et citrons) ni d’épices, nécessaires pour la préparation des Bredele, les ménagères de la ville protestèrent vigoureusement.
Pour leur préparation, on découpait simplement la pâte au couteau, pour obtenir des formes carrées, rectangulaires ou des losanges. Dans ses « Mémoires », la baronne d’Oberkirch raconte qu’on pouvait les acheter sur le Christkindelsmärik de Strasbourg.
Les Bredeles commencèrent à se démocratiser au courant du XVIIIe siècle. On en trouvera beaucoup plus au début du XIXe siècle avec l’apparition d’emporte-pièces.
On les confectionne à partir de novembre, généralement en famille,  souvent plus d’une dizaine de sortes de bredele. Les recettes familiales sont jalousement conservées et transmises. Certaines préparations nécessitent en effet un véritable tour de main. Ils sont traditionnellement conservés dans des boîtes en métal et on en sert à toutes occasions durant la périodes des fêtes : café, goûter, petit cadeau… On ne manquera pas d’en proposer à chaque visiteur.

On en prépare toujours des tonnes et de différentes sortes. Moi j’ai commencé par les bredeles damiers dont voici la recette et des photos ;).

Ingrédients :

250 g de farine
100 g de sucre
150 g de beurre pommade
1 cuillère à café de levure chimique
1 sachet de sucre vanille
1 cuillère à soupe d’eau de vie
30 g de cacao non sucré

Dans un bol mélangez la farine et la levure chimique, rajoutez le sucre et le sucre vanille.
Incorporez l’eau de vie et le beurre pommade et pétrissez le tout pour former une boule de pâte.
Partagez la pâte en deux, et incorporez le cacao dans une moitié.

Roulez chaque partie en forme de petit boudin de taille égale, et accolez-les en alternance.  Appuyez légèrement pour les souder et les façonner en damier carré.
Vous pouvez également superposer un pâte cacao et une autre sans cacao et les rouler ensemble comme un escargot ;).

préparation bredele recette damierLaissez durcir au frais durant 1 heure.
Préchauffer le four à 160°C.

Découpez en damiers de 8 à 10 millimètre et disposez-les sur une plaque à pâtisserie huilée ou du papier sulfurisé.
Il faut bien les espacer, plus que sur ma photo, car ça va s’étaler, vous verrez mon résultat qu’il ne faut pas mdr :D, j’ai voulu trop en mettre en une fois j’avais oublié à quel point ça allait prendre de la place lol.

damier1Enfournez 8 minutes au four à 160°C.
Laissez refroidir les damiers sur une grille, puis gardez dans une boite à gâteau pour qu’ils puissent être dégustés tout au long de l’avent.

 

damier2 damier3

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *